La Clause sociale dans l'Hérault

tous les interlocuteurs pour un achat socialement responsable

Maeva GEIQ 70266

 Dans le cadre de la féminisation des métiers du bâtiment et des travaux publics, une Préparation Opérationnelle à l’Emploi Collective (POEC) a été mise en œuvre pour des femmes demandeuses d’emploi ou en parcours d’insertion. Cette POEC a pour objectif de faire découvrir les métiers du bâtiment (second œuvre), à travers une formation au sein de l’AFPA de Saint-Jean-de-Védas et d’un stage dans une entreprise adhérente au GEIQ BTP Hérault et à la Fédération Française du Bâtiment de l’Hérault. Maeva nous parle de son parcours d’insertion et de son projet professionnel dans le secteur du bâtiment.

Pouvez-vous nous raconter votre parcours ?

"Je suis Maeva je souhaite devenir menuisière ! Initialement, j'ai validé un CAP pour devenir assistante technique en milieu familial et collectif (ATMFC) ; pourtant je ne suis pas tentée par ce métier. En effet, j'ai toujours été attirée par des métiers considérés comme masculins tels que mécanicien, caviste et menuisier. Malgré mes aspirations, mes choix professionnels ont été restreints, influencés par des conseils décourageants des professeurs et de mon entourage. On m'a souvent dissuadée en prétextant mon surpoids et mes difficultés tels que la dyslexie, la dyscalculie et la dysorthographie. Je n'ai pas reçu le soutien nécessaire lors de mon orientation professionnelle."

Comment avez-vous connu le dispositif de la POEC ?

"Actuellement, je suis inscrite à l’EPIDE de La Grand-Combe. Ma conseillère en insertion professionnelle m'a orientée vers la POEC “découverte des métiers du bâtiment” à l'AFPA de Saint-Jean-de-Védas. Initialement, j’étais réticente en raison des discriminations que j’ai pu vivre, ma perspective a changé lors d'une présentation des métiers du bâtiment. Le mot « menuiserie » a tout bouleversé et j’ai alors opté pour la POEC. Mon intérêt s'étend à plusieurs métiers du bâtiment, mais la menuiserie a une place spéciale. Travailler le bois me passionne. J'attends avec impatience le stage en entreprise et je suis prête à travailler au sein d'une équipe majoritairement masculine. Actuellement, je loge à l'AFPA pour rester concentrée ! Les choses que j'apprécie dans la POEC, ce sont les formateurs attentifs, l'entraide au sein du groupe et les ateliers de découverte des métiers. Cependant, la pratique m'intéresse bien plus que la théorie. J'aime créer de mes propres mains, le temps passe vite lorsque je suis en atelier.”

Comment envisagez-vous l’avenir de votre parcours d’insertion professionnelle ?

"Après la POEC, j'espère signer un contrat de professionnalisation avec le GEIQ BTP Hérault pour suivre une formation en menuiserie et obtenir le titre professionnel. À long terme, j'envisage une embauche durable dans une entreprise, ou alors, la création d'une entreprise de menuiserie pour offrir des opportunités à d'autres personnes en insertion. Je veux démontrer à ceux qui font face à des difficultés ou en situation de handicap qu'ils peuvent réussir !"

Article rédigé par Anissa CHENTOUF, Chargée de communication au GEIQ BTP Hérault

 

Avis utilisateur : 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Guide aspects sociaux vf 1 pages to jpg 0001

Un peu plus d’un an après sa publication, la Direction des affaires juridiques (DAJ) vient de publier une mise à jour du Guide sur les aspects sociaux de la commande publique. Il a pour vocation d’accompagner les acheteurs dans la mise en œuvre des clauses sociales.

Avec un objectif ambitieux fixé par le plan national pour des achats durables (PNAD) de 30% de marchés avec des considérations sociales à horizon 2025, ce guide vient en soutien des acheteurs dans leur mise en œuvre.

La nouvelle version vient s’enrichir avec les dernières évolutions législatives et intègre notamment :

  • Les objectifs fixés par la loi Industrie verte concernant les SPASER,
  • Le nouveau mécanisme de réservation aux entreprises implantées en milieu pénitentiaire et employant des personnes détenues,
  • Des précisions sur la vérification du secteur des entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) dans le cadre des marchés qui peuvent leur être réservés,
  • Les modalités de vérification des motifs d’exclusion liés au respect des dispositions relatives à l’égalité femmes-hommes (négociation sur l’égalité professionnelle ainsi que des conditions d’exécution).

Avec l’application de l’article 35 de la loi Climat et Résilience et l’obligation de prise en compte de considérations relatives au domaine social ou à l’emploi, dans les conditions d’exécution de tous les contrats supérieurs aux seuils européens (marchés publics et contrats de concession) à partir de 2026, ce guide est sans nul doute un appui pour bien se préparer…

Article rédigé par Florence GRANDVALET, Chargée de mission à la Mission Interinstitutionnelle Clause Sociale 34



Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

vignet AnnuaireCS pour site e832c

L’édition 2024 de notre annuaire des structures d'insertion par l'activité économique (SIAE) est désormais à votre disposition. Pour cette nouvelle version, vous trouverez des mises à jour ainsi que les informations sur une nouvelle structure.

Nous avons le plaisir de vous informer qu’une nouvelle entreprise d’insertion par le travail indépendant, Shake Mama, vient compléter l’offre d’insertion. Elle est dédiée à l'insertion professionnelle et à l’accompagnement à l'entrepreneuriat des femmes des Quartiers prioritaires Politique de la Ville (QPV) dans le secteur de la restauration.

Depuis le 1er septembre 2023, ce sont donc 64 entités héraultaises (59 SIAE et 5 GEIQ) qui agissent en faveur de l'achat socialement responsable et plus particulièrement de l'insertion des personnes qui sont éloignées de l'emploi. De nombreux secteurs d'activités sont représentés : mise à disposition de personnel, transports, ressourcerie, maraichage, accueil et secrétariat, numérique, etc.

Pour consulter et/ou télécharger l'annuaire, rendez-vous sur cette page.

Article mis à jour par Amélie MARCHAL assistante administrative, Mission Interinstitutionnelle Clause Sociale 34

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

shake mama quipe

Accessible à toutes et à tous, ce restaurant d‘insertion écoresponsable (circuits cours, producteurs locaux, réduction des déchets) permet à des femmes des Quartiers Prioritaires de la Ville (QPV) de concrétiser leur projet de création d’entreprise dans un cadre sécurisé.

Intégrée à l'espace Gisèle Halimi à La Mosson, Shake Mama est une couveuse d'entreprises qui bénéficie d’un agrément des services de l’Etat depuis septembre 2023 en tant qu’Entreprise d’Insertion par le Travail Indépendant (EITI).

Cette couveuse, c'est l'ambition d'un développement territorial orienté sur l’inclusion sociale des femmes des quartiers prioritaires. Accompagnées et formées par l'Institut méditerranéen d'étude, d'ingénierie et de formation (IMEIF), ces femmes sont accompagnées dans la réalisation de leur projet de création d’entreprise tout en valorisant leurs talents culinaires.

L’offre de services de Shake Mama aux femmes voulant créer une activité culinaire c’est :

- La mutualisation des outils de production avec la mise à disposition d’un laboratoire de cuisine et d’un espace de restauration à l’espace Gisele Halimi,

- La formation technique en cuisine (les gestes techniques en cuisine, l’organisation, l’hygiène),

- La formation à leur futur métier de cheffe d’entreprise (développement commercial, gestion),

- Un accompagnement socioprofessionnel,

- Un hébergement juridique sécurisé grâce à la signature d'un Contrat d'Appui au Projet d'Entreprise (CAPE) afin de tester leur activité sereinement.

Le restaurant est ouvert du lundi au vendredi pour le déjeuner (deux services à 12h et à 13h), sur place ou à emporter. Les femmes en parcours viennent y cuisiner à tour de rôle, accompagnées par notre encadrante technique. Elles y développent également leur propre activité de traiteur.

Bienvenu à toutes celles et ceux qui souhaitent goûter leurs délicieuses préparations !

Soraya RAHAL, Directrice de l’IMEIF

Avis utilisateur : 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Screenshot 20231211 123230 LinkedIn

L’équipe des facilitateurs de l’Hérault s’agrandit. Depuis quelques mois, Isabelle LACAZE a rejoint l’équipe de la Plateforme métropolitaine collaborative de clauses sociales pour accompagner tous les maîtres d’ouvrages qui mobilisent des clauses sociales sur le territoire de Montpellier Méditerranée Métropole. Venez faire connaissance avec elle.

Si j’étais un plat …

Un plateau de fruits de mer parce que j’adoooooooore les crustacés et que cela ne fait pas grossir (enfin si on enlève l’aïoli……) ;)

Si j’étais un hashtag …

#WhattheFunK ! Parce que pour vivre mieux, souriez, aimez, aidez, suivez votre propre chemin et de temps en temps rebellez-vous !

Si j’étais une chanson culte…

Dur dur. Mais sans hésitation, Avec le temps de Léo Ferré parce que c’est ma chanson et qu’elle résume tout !

Si j’étais un super héros …

J’ai spontanément pensé à Catwoman, tout en élégance ! Mais, je vais choisir Mon papa car s’il y a bien un super héros quelque part, pour moi c’est lui ! Sans aucun doute.

Si j’étais un personnage célèbre …

Je déstructure et fusionne…. Sade, Mahatma Gandhi et Maléfique. Le combo me correspond et l’idée du mélange serait à voir.

Isabelle LACAZE , facilitatrice de clauses sociales, Plateforme métropolitaine de clauses sociales

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

>> Actualités archivées