Actualités

Connexion


Depuis le 3 septembre dernier, un nouveau Directeur, Olivier GENY est arrivé à l'Axe Transversal de l'Emploi de l'APSH 34 (Association pour les Personnes en Situation de Handicap), dont dépend la Mission interinstitutionnelle Clause sociale 34.

Depuis sa prise de fonction, il insuffle un nouvel élan à la structure. Son projet : Créer des liens et de la cohésion entre les services de réinsertion professionnelle et sociale, mais aussi avec les autres acteurs publics.

 

Pour en découvrir davantage sur le profil de notre nouveau Directeur, suivez ce lien (article paru dans le hors-série du journal Décideurs de décembre 2018)

Un nouveau Directeur pour l'Axe Transversal de l'Emploi

 

Amélie MARCHAL, le 05 décembre 2018

logo plie ehLe PLIE Est Héraultais organise, la 2e rencontre "s'engager pour la bonne clause".

Cette manifestation aura lieu le :

jeudi 29 novembre à 16h

Salle de la Rotonde

Espace Castel

173 Rue Marx Dormoy à Lunel.

 

Ainsi, vous aurez l'occasion de rencontrer et d'échanger avec les structures de l'insertion par l'activité économique, les entreprises, et les collectivités sur l'usage et le développement potentiel des clauses sociales sur le territoire.

 

Le 22 novembre 2018, d'après une invitation reçue par Karine BREGUIBOUL, facilitatrice de clause sociale au PLIE Est héraultais.

Atelier vloCet atelier est une des activités de l'ESAT à  Castelnau le lez. Nous avons interrogé Mr MORAZZANI, responsable de l'atelier.

Les salariés ont pour mission principale l’entretien et la réparation de vélos à assistance électrique (VAE).

Cet atelier a démarré en novembre 2011 suite à réponse à un appel d’offres de La Poste relatif à l’entretien des vélos traditionnels ou à assistance électrique des facteurs, appel d’offres qui a été relancé en 2015 et pour lequel nous avons été à nouveau retenus.

Au démarrage, il n'y avait qu"un seul salrié de l’Entreprise Adaptée qui avait des connaissances de mécanique sur vélos traditionnels et qui a été formé sur les aspects diagnostic de panne et réparation des VAE.

A l’origine les bureaux de poste nous apportaient les vélos à réparer, mais il s’est avéré que la meilleure solution était de pouvoir se déplacer sur les bureaux de poste afin de réduire le temps d’immobilisation des vélos en panne.

Un véhicule « atelier » a donc été mobilisé et emménagé afin de pouvoir se rendre sur les différents bureaux du grand Montpellier.  

La demande des bureaux de poste augmentant, une deuxième personne a été recrutée et formée en 2015 afin d’assurer une continuité de service.

Les mécaniciens travaillent en totale autonomie, ils sont en relation directe avec leurs clients, passent les commandes de pièces détachées et préparent la facturation.

Ce qu’ils apprécient c’est cette autonomie, les responsabilités qui leurs sont confiées, la confiance dont ils font l’objet et les relations avec les clients qui ont contribués à leur épanouissement professionnel.

 

Amélie MARCHAL, le 24 octobre 2018

Mme Nadége BARRY, chargée de l'insertion professionnelle à l'ESAT l'Envol de Castelnau-le-lez, répond à nos questions dans un interview. L'objectif etant de faire connaitre les activités de cet ESAT, notamment en ce qui concerne leur dispositif de mise à disposition de personnel

Photo article lESAT lenvol    photo aticle ESAT Envol 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Pouvez-vous en quelques mots, présenter vos différentes activités ? 

Nous sommes un ESAT et une Entreprise Adaptée. Nous avons plusieurs activités en interne qui se présentent sous forme d'ateliers :

- Conditionnement avec machine à soudure haute fréquence (coques plastiques), conditionnement de bonbons,

- Blanchisserie : vêtements de travail, draps, éponges, nappes (entreprises, hôtels, maisons de retraite…),

- Cuisine : liaison froide, plateaux gourmands (repas froids de qualité supérieure livrés sur place , repas pour collectivités),

 

Nous avons également des activités à l’extérieur :

- Détachement en entreprise : mise à disposition ou prestation de services selon la demande des entreprises. Plusieurs secteurs et activités possibles : administratif (courriers, standard, accueil, numérisations…), production, conditionnement, préparation de commande, déménagement d’archives etc…

- Espaces verts : taille, tonte, débroussaillage, pose d’arrosage, nettoyage voierie

- Réparation des vélos électriques,

- Cuisine dans un self pour un établissement public

 

  • Que proposez-vous en termes de mise à disposition de personnel ? Concernant l’accompagnement individuel?

La mise à disposition est possible après étude de poste in situ. Une fois la personne sélectionnée et préparée, un accompagnement s’effectue en formant la personne. Une fois le poste maitrisé, un suivi régulier jalonné de bilans sont effectués en collaboration avec l’entreprise. Ceci dans l’objectif de faire évoluer la personne et de répondre au mieux aux besoins de l’entreprise.

Un accompagnement est aussi fait en collaboration avec les acteurs sociaux qui gravitent autour de la personne.

 

  • Combien de personnes bénéficient de la mise à disposition de façon annuelle?

6 personnes en mise à disposition et 26 personnes en prestation de service dans les entreprises.

 

  • Travaillez-vous principalement avec le secteur public ou privé ? Pourquoi ?

Nous travaillons essentiellement avec le secteur privé. Nous avons essayé de rentrer en contact avec le secteur public mais nous avons eu la même réponse que les demandeurs d’emploi : "contactez le service ressources humaines par mail".

 

  • Quelles peuvent être les difficultés auxquelles vous êtes confronté ? Comment les surmontez-vous ?

Les difficultés peuvent provenir d’une méconnaissance du handicap, d’une stigmatisation de l’handicap. Bien évidemment certaines personnes ne pourront pas tenir un poste demandé parce qu’il n'en a pas les capacités mais c’est la même chose pour une personne sans handicap. Il suffit d’intégrer la bonne personne à la bonne place.

Nous essayons de surmonter cette idée préconçue en dialoguant, en multipliant les interventions pendant les manifestations dédiées à cela. Une fois que nous sommes dans une entreprise, nous essayons de créer du lien entre la personne de l’ESAT ou EA et les personnes de l’entreprise.

Il peut arriver qu’il y ait un arrêt d’une personne pour diverses raisons. Cela peut être rapidement interprété alors qu’un changement, un échec, arrive pour chacun d’entre nous. Mais l’handicap peut être vu comme étant la cause alors que ce n’est pas forcément le cas.

 

  • Pouvez-vous nous citer quelques retours/exemples positifs sur vos pratiques ?

Nous avons accompagné des personnes qui ont été embauchées en CDI dans des entreprises.

Depuis 1998 : 43 personnes sont sorties de l’ESAT et EA de Castelnau.

Nous accompagnons des personnes éloignées de l’emploi mais qui ont des compétences. Il ne suffisait plus qu’à leur donner une chance de les remettre en œuvre. Pour beaucoup le travail leur à redonner confiance en eux.

Notre mission est d’accompagner des personnes vers plus d’autonomie, et vers une évolution. Nous avons accompagné des personnes qui sont rentrées jeunes dans nos services et qui ont évolué au fil du temps. Les étapes ont été progressives pour atteindre l’entreprise, l’appartement en autonomie, le permis de conduire. Tout ce qui fait que la personne a un parcours professionnel et de vie comme tout un chacun.

 

Interview réalisé le vendredi 19 octobre 2018

2018 10 22 104350

 

 

 

 

Le Mardi 6 novembre prochain, la Mission clause sociale 34 et le Collectif IAE 34 organisent un forum "Agir local et solidaire avec l'IAE. Cet évènement sera destiné aux donneurs d'ordres des territoires du Grand Pic Saint Loup et du Coeur d'Hérault. Il leur permettra de rencontrer, en un seul et même lieu, toutes les structures d'insertion oeuvrant sur leur terrioire. 

 

 

 

 

 

Si vous êtes intéressés, suivez le lien: pdfInvitation

 

Amélie MARCHAL, le 17 octobre 2018

 

 

logo rtes

Le Réseau des Collectivités Territoriales pour une Economie Solidaire agit en faveur des collectivités locales engagées pour le développement de l'Economie Sociale et Solidaire.

Il vient de publier un bilan sur les marchés réservés. Vous pouvez y retrouver leurs différents enjeux. Enfin, quelques témoignages intéressants montrent l'importance de favoriser cette pratique.

Pour voir l'étude, voici le lien : Etude marchés réservés

 

Amélie MARCHAL, le 27 septembre 2018

 

photo inauguation lyce                        photo 2 inauguration lyce

 

L’inauguration du lycée Fernand Léger de Bédarieux dans les Hauts Cantons le 6 septembre 2018 a été l’occasion de montrer l’impact des clauses sociales. A l’initiative de nombreux acteurs (Partenaires locaux, le PLIE Haut Languedoc et Vignobles, le PLIE de Pays Cœur d’Hérault, le PLIE Béziers Méditerranée) et attribué par la Région OCCITANIE, les travaux de réhabilitation du lycée ont été menés avec la participation de personnes en insertion professionnelle.

Cliquez sur le lien suivant pour lire l'ensemble de l'article :pdfInauguration Lycée F.LEGER à Bédarieux

 Amélie MARCHAL, le 12 septembre 2018

 

Afficher l’image source

 

Le nouveau projet de loi PACTE (Plan d'Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises) a pour ambition de permettre aux entreprises d'innover, de se développer et de

 créer des emplois.

Pour la RSE, cela signifie, inciter les parties prenantes tels que fournisseurs, actionnaires, clients à prendre en compte les enjeux sociaux et environnementaux de leur activité.  Un nouvel élan pour les services achats.

 Le journal "Les échos" a publié un article, le  19 août 2018. Voici le lien: Nouvel objet social de l'entreprise

 

Amélie MARCHAL, le 12 septembre 2018